31, Haute-Garonne

Occitanie

Séminaire d’Exploration des Contreverses (SEC)

mardi 28 novembre 2017 par Camille - Coordinatrice Haute Garonne

SÉMINAIRE D’EXPLORATION DES CONTROVERSES (SEC)

Dans le cadre de son programme d’action, l’association Les Petits Débrouillards propose un dispositif pédagogique innovant, le « Séminaire d’Exploration de Controverse » (SEC), véritable outil d’appropriation sociale des sciences.
Ce dispositif consiste à permettre à un groupe de citoyens (jeunes ou adultes), de se saisir d’une question sociale à caractère scientifique, de la travailler avec rigueur, de débattre et de publier les conclusions afin de contribuer au débat social.

Objectifs :


  • sensibiliser les lycéens aux enjeux « sciences société » (notamment environnement et développement durable pour ce projet) ;
  • former les jeunes à la recherche méthodique d’information autour d’une problématique choisie ;
  • aiguiser et développer l’esprit critique ;
  • contribuer aux débats sur les recherches et controverses en cours ;
  • participer à la vulgarisation de ces controverses en agissant comme médiateur entre grand public et la communauté scientifique ;
  • soutenir publiquement cette expérience d’investigation à travers les médias locaux.

    Les différentes phases du projet :


    Ces phases sont données à titre indicatif et peuvent être modifiées en fonction de la nature des projets, en intégrant par exemple la conception d’une maquette de station d’épuration.

    Accroche : suite à une projection, conférence ou évènement, le groupe prend conscience de la controverse et se donne pour objectif de l’explorer.

    Documentation : les participants accèdent aux connaissances scientifiques nécessaires à la compréhension de la controverse, par le biais de l’animateur et de tout support documentaire.

    Approfondissement : suite à des recherches suffisamment abouties en termes d’informations contradictoires ou de sources suffisamment différentes, cette phase permet d’identifier des points de « friction » sur lesquels les acteurs ne sont pas d’accord. C’est aussi un bon moment pour redéfinir la question que l’on se pose si besoin est, puis les questions à préparer pour les enquêtes.

    Enquête : après avoir identifié les différents acteurs de la controverse, leur rencontre permet de recueillir leur expression directe, parfois différente de celle qu’ils expriment publiquement dans les médias. Cette rencontre ancre alors la controverse dans le réel (visites de sites, interviews, micros-trottoirs, etc.).

    Analyse critique : le groupe peut alors constater l’écart entre parole publique et les propos recueillis, analyser les discours et les arguments, et les placer dans la perspective des intérêts respectifs des acteurs en discernant les interactions en cours.

    Prospective : les lycéens étudient les différents enjeux et aspects autour de la controverse et estiment les impacts que pourraient avoir tel ou tel choix dans différents domaines : politique, social, scientifique, économique, etc.

    Publication et valorisation des résultats de l’exploration : la forme de la publication est laissée au choix du groupe. Ils peuvent éditer un livre, réaliser un jeu de société, organiser une conférence ou débat, etc...

L’idée principale étant de publier et soutenir publiquement ses conclusions ainsi que de pouvoir garder une trace de ce qui a été réalisé. Les conclusions ne sont pas forcément une prise de position dans la controverse, mais peuvent être aussi une « cartographie » des acteurs, de leurs arguments, de leurs positions, de leurs intérêts ou encore la présentation du chemin parcouru depuis le début de l’exploration.

Ceci dépend de l’objectif précis que se fixe le groupe et de ses capacités.

Méthodes et approches pédagogiques :

  • Nous nous situons dans une pédagogie active tout au long du dispositif et accompagnons le groupe par le biais de différents supports ludiques et techniques participatives.
  • Nous avons le souci de stimuler le groupe pour qu’il soit acteur de son investigation au-delà d’une posture d’élève et d’étudiant, mais aussi et surtout en tant que citoyen ayant un rôle à reconnaître, assumer, et jouer en société.
  • Pour le bon déroulement du projet nous insistons sur certaines conditions de réussite : respect de la parole, bienveillance vis-à-vis de tous les interlocuteurs, importance de l’écoute, attention à la façon de communiquer publiquement ses résultats, convivialité…

    La finalité du séminaire d’exploration et de controverse consiste davantage dans la démarche que dans les résultats de l’enquête (même si nous accordons une attention particulière à la valorisation des travaux effectués). Les participants renforcent de multiples compétences transversales : recherche et sélection de l’information, esprit critique, sens de l’argumentation, aptitude à débattre, esprit de synthèse, expression individuelle et collective…

Un exemple de projet autour de l’étang de Berre est présenté ici

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Antenne Haute-Garonne
Nouvelle adresse depuis le 26/11 :
18 rue de l’Aubisque
31500 Toulouse
09 82 32 51 14
Bus : Ligne 1 arrêt "Aubisque"
Notre page Facebook


Responsable départementale :
Camille Crépin-Leblond
06 65 94 56 94
c.crepinleblond@lespetitsdebrouillards.org

Coordinateur Pédagogique :
Romain BERTOLOTTI
06 65 94 45 70
r.bertolotti@lespetitsdebrouillards.org

Animateur permanent :
Florian RIVET
f.rivet@lespetitsdebrouillards.org


RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP