Complot, fake news…le pouvoir de la bidouille et de l’expérimentation scientifique pour s’affranchir des faux-semblants.

Actions estivales de rue menées par les Petits Débrouillards, ce programme organise des semaines d’animation scientifique pour les jeunes et enfants qui ne partent pas en vacances ou ne fréquentent pas les structures de loisirs et qui se déploient dans les différents quartiers populaires.

Ces activités sont gratuites et sans inscriptions préalables pour les jeunes de 8 à 16 ans. Pendant toutes les vacances chacun peut y faire un passage éclair, comme y rester une après-midi ou une semaine.

Cette année, il y a aura un point commun entre toutes les cités débrouillardes du réseau national : celui de traiter de la circulation des fausses informations ou des fausses idées. ([Plus d’informations ici !->https://www.ilparaitque.info/])

L’éducation par les sciences, par la pratique de la démarche expérimentale, la mise en situation de recherche, en petits groupes, avec des approches participatives est un moyen privilégié pour y contribuer. Cela permet de montrer comment les sciences questionnent, observent, investiguent, construisent des réponses, posent les problèmes, construisent les solutions, pour poser de nouvelles questions…

  • Du lundi 9 au vendredi 13 juillet à Nîmes – Quartier Pissevin : de 15h00 à 18h00, au jardin Lulli (au croisement des rues Lulli et Puccini)
  • Du mercredi 18 au vendredi 20 juillet à Bagnols-sur-Cèze : de 16h00 à 19h00 aux jardins des Escanaux, avec la fête des Escanaux le 20 juillet de 16h30 à 23h00, organisée par le centre social Mosaïque en Cèze.

Ces opérations sont labellisées « [40 ans de la politique de la ville : inventons les territoires de demain->http://www.cget.gouv.fr/dossiers/40-ans-de-politique-de-ville] » et bénéficient du soutien de la ville de Nîmes, de Bagnols-sur-Cèze, du département du Gard, et du Commissariat Général à l’Égalité des Territoires (CGET).
En partenariat avec le Ministère de la Cohésion des Territoires, le Minstère de la Culture et avec le soutien de Google France.